Dimanche en politique

Dimanche à 11h25
Logo de l'émission Dimanche en politique

Le patrimoine, richesse et enjeu pour l'Île-de-France... Dans Dimanche en politique

Une vue sur Auvers-sur-Oise, dans le Val-d'Oise. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
Une vue sur Auvers-sur-Oise, dans le Val-d'Oise. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Dimanche en politique s’installe à Auvers-sur-Oise, dans le Val-d'Oise, et se penche sur la question du patrimoine. Une richesse pour la France et a fortiori pour l’Île-de-France puisque cela génère une fréquentation touristique importante.

Par France 3 Paris IDF/ET

Revoir l'émission

Pour cette première de la saison, Dimanche en politique s’installe à Auvers-sur-Oise et se penche sur la question du patrimoine. Une richesse pour la France et a fortiori pour l’Île-de-France puisque cela génère une fréquentation touristique importante. La région parisienne étant la première destination touristique mondiale !

Mais l’entretien de notre patrimoine coûte cher. Les dépenses pour la restauration du bâti en Île-de-France se chiffrent en dizaines de millions d’euros. Des dépenses supportées par l’Etat mais aussi dans une large mesure par nos collectivités territoriales. Mais dans un contexte budgétaire difficile avec notamment la baisse des dotations étatiques, le patrimoine se cherche de nouvelles sources de financement : mécénat, recours au privé, nouvelles utilisations des sites patrimoniaux…

1.000 monuments historiques en vente en France

Et puis que dire du patrimoine privé ? Comment les propriétaires s’en sortent ils ? Alors que 1.000 monuments historiques sont actuellement en vente en France, la question de la transmission des biens patrimoniaux est essentiel.

Nous en parlerons avec nos invités :
Isabelle Mezières, maire d’Auvers-sur-Oise,
Francois Durovray , président LR du conseil départemental de l’Essonne,
Pol de la Pintière, propriétaire du château d’Auteuil dans l’Oise,
Geoffroy Lopin, délégué régional adjoint de la fondation du patrimoine en Île-de-France.

Interview du docteur Thomas Grégory