Qui sommes-nous ? Les docs en Île-de-France

Logo de l'émission Qui sommes-nous ? Les docs en Île-de-France

Camille Guérin et le BCG

Par Valérie Meiss

Revoir l'émission

Un documentaire Réalisé par Marie-Dominique Montel et Christopher Jones
Coproduit par France Télévisions-France 3 Poitou-Charentes & Zoulou compagnie


Leur vaccin a révolutionné la santé publique. Associé, quelques années plus tard à la pénicilline, il a permis de venir à bout du fléau qui a fait le plus de ravages au XIXe siècle et dans la première moitié du XXe, la tuberculose.
Camille Guérin est mort en 1961. Un lycée porte son nom à Poitiers. Et pourtant, à ce jour, aucun documentaire ne lui a jamais été consacré.
A Poitiers, l'enfance de Camille Guérin a été bouleversée par la tuberculose qui emporte son père lorsqu'il a dix ans. Sans doute pour réussir à élever ses enfants (Camille a un frère un peu plus âgé), sa mère se remarie avec un vétérinaire de Châtellerault qui s'entend à merveille avec les deux garçons. Surtout avec Camille sur qui son influence est déterminante et dont il devient rapidement le modèle.
Dès que ses études au lycée Descartes lui en laissent le loisir, Il entraine l'adolescent dans ses tournées pour soigner les animaux des fermes environnantes et lui communique sa passion du métier.
C'est sans hésiter qu'à 19 ans (en 1892), après son bac, Camille passe le concours d'entrée à l'école vétérinaire. L'établissement de Maison Alfort est dirigé à l'époque par un homme de grande valeur, Edmond Nocard, qui souhaite développer, dans le domaine de la biologie, la collaboration entre les médecins et les vétérinaires.
Le jeune Camille Guérin ambitionne de reprendre à Châtellerault le cabinet vétérinaire de son beau-père mais il se passionne vite pour la microbiologie et la recherche.
Il travaille dans le service des maladies contagieuses, puis rapidement aux côtés du professeur Nocard, dans son laboratoire...

Uber attaqué en justice par 10 chauffeurs