paris
ile-de-france
Choisir une région

La France en vrai

Logo de l'émission La France en vrai

L’odyssée de la sandale en plastique

La sandale en plastique, objet né après la seconde guerre mondiale chez un coutelier de Thiers (Puy-de-Dôme), a vécu une extraordinaire épopée retracée dans le documentaire "L'odyssée de la sandale en plastique"
. / © Florian Vallée (O2BFilms/KwassaFilms)
La sandale en plastique, objet né après la seconde guerre mondiale chez un coutelier de Thiers (Puy-de-Dôme), a vécu une extraordinaire épopée retracée dans le documentaire "L'odyssée de la sandale en plastique" . / © Florian Vallée (O2BFilms/KwassaFilms)

Souvent raillée, méprisée, voire ignorée, la sandale en plastique, née par hasard en Auvergne, a connu un destin extraordinaire en Afrique. C’est ce que raconte avec humour le film de Florian Vallée "L’odyssée de la sandale en plastique". Informatif et enthousiasmant !

Par Magalie Cheveraux

Personne n'a oublié le calvaire que la sandale en plastique a fait subir aux vacanciers. Mais qui connaît son histoire ? Qui s'est un jour penché sur le destin de cette perle de plastique inventée par accident ? Qui se souvient qu'elle connût l'exil, les privations et les guerres ? Qui aurait pu imaginer qu'elle tournerait une à une les plus grandes pages de l'histoire du XXe siècle jusqu'à devenir l'icône de tout un peuple ? Il est grand temps de parcourir à nouveau ses heures sombres et ses heures de gloire.


L’odyssée de la sandale en plastique

Née par hasard à l’après-guerre chez un coutelier de Thiers, cette chaussure en PVC qui nous faisait subir un calvaire chaque été, a vécu l'une des plus extraordinaire épopée que notre civilisation ait jamais porté.
Si cette sandale en plastique n’a pas connu un grand succès chez les auvergnats, elle est repérée par une expatriée à Dakar et devient pour les africains un idéal de société et la promesse d’un monde meilleur.

Devenue l’idole des jeunes et de l’élite sénégalaise, son succès n’échappe pas à un certain Thomas BATA junior qui met au point une machine capable de produire la sandale en un seul bloc, permettant ainsi la fabrication en local de 10 000 à 20 000 paires par jour. Depuis les colonies françaises, il va alors inonder le monde jusqu’à l’indépendance et la crise pétrolière.

Mais la sandale est copiée et devient la chaussure des pauvres, des travailleurs et des rebelles. Elle sera même l’emblème de la lutte des combattants de la liberté en Erythrée où elle est fabriquée clandestinement.

Une histoire palpitante qui nous entraîne dans la folie du monde, qui nous parle de la misère, de la guerre mais aussi de la mode, à découvrir lundi 11 janvier à 23h05

Un film réalisé par Florian Vallée.
Co-production KWASSA FILMS et France 3 Auvergne-Rhône-Alpes.