• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Parigo

Logo de l'émission Parigo

Harcèlement dans les transports : la peur va-t-elle changer de camp ?

Frotteurs, exhibitionnistes, pervers… Le problème du harcèlement dans les transports en commun a longtemps été banalisé (illustration). / © PHOTOPQR/LE PARISIEN
Frotteurs, exhibitionnistes, pervers… Le problème du harcèlement dans les transports en commun a longtemps été banalisé (illustration). / © PHOTOPQR/LE PARISIEN

Que faire face au harcèlement dans les transports en commun ? « Frotteurs », exhibitionnistes, solutions d’urgence… Parigo se penche cette semaine sur cette problématique trop longtemps banalisée.

Par BL / France 3 Paris IDF

Des frotteurs, des exhibitionnistes, des pervers… Autant de personnages peu recommandables qui pullulent dans le réseau et polluent la vie des voyageuses à Paris et en Île-de-France. Comment agissent-ils ? Parigo est parti en caméra cachée dans les rames bondées du métro.

Longtemps banalisé, le harcèlement dans les transports est désormais dans la ligne de mire. Fini l’impunité. Désormais la police veille : une brigade dédiée, chargée de débusquer les « frotteurs » a même été spécialement créée. Pour quels résultats ? Entretien avec Gabrielle Hazan, commissaire de police.

Quelles solutions face au harcèlement ?

Que faire en cas d’agression ? Quels sont les bons réflexes à adopter ? Plusieurs solutions existent, à la fois répressives – les 3117 et 31177, les numéros d’appel et SMS d’urgence de la RATP – et associatives, telle l’association HandsAway.

Enfin, nous verrons avec l’association « Stop Harcèlement de rue » si les moyens mis en œuvre sont suffisants pour juguler ce phénomène et permettre aux femmes de voyager (enfin) en toute tranquillité.
 

Une start-up développe une ruche connectée pour préserver les abeilles