• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Parigo

Logo de l'émission Parigo

Pollution, verbalisation… La vignette Crit'Air sert-elle à quelque chose ?

Une vignette Crit'Air 4 affichée sur un pare-brise (illustration). / © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Une vignette Crit'Air 4 affichée sur un pare-brise (illustration). / © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Efficacité des contrôles, effet contre la pollution… Quatre ans après la mise en place du certificat qualité de l'air, quel est le réel bilan de la vignette Crit'Air à Paris et en Île-de-France ? La réponse samedi, dans Parigo.

Par BL / France 3 Paris IDF

Vendue au prix de 3 euros et 68 centimes, elle est obligatoire sur tous les parebrises franciliens : la vignette Crit'Air en fait voir de toutes les couleurs aux automobilistes. Parigo a suivi un contrôle aux portes de Paris.
Et nos poumons dans tout ça, profitent-ils vraiment d’un air plus sain ? Les bénéfices sanitaires liés à Crit'Air sont-ils mesurables ? Entretien avec Loreleï Limousin, militante écologiste de Réseau Action Climat.

En Belgique, des caméras pour interdire les véhicules les plus polluants

Direction ensuite la Belgique, à Anvers, où la commune a mis les moyens pour faire respecter sa zone à faible émission avec des caméras pour interdire aux véhicules les plus polluants d’entrer en ville. Et les résultats sont là.
Si le système fonctionne techniquement à la perfection chez nos voisins, pourquoi n’est-il pas encore mis en place à Paris ? Les élus locaux y travaillent, mais la loi doit d’abord être modifiée. Entretien avec Christophe Najdovski, adjoint à la maire de Paris chargé des transports.
 

A lire aussi

Jacques Chirac et les affaires à la mairie de Paris