Aigle Azur : aucune offre de reprise n'a été retenue par le tribunal de commerce d'Evry (Essonne)

La société Aigle Azur, placée en redressement judiciaire, cessera finalement ses activités. / © AFP/Stéphane de Sakutin
La société Aigle Azur, placée en redressement judiciaire, cessera finalement ses activités. / © AFP/Stéphane de Sakutin

La société Aigle azur cessera ses activité ce vendredi à minuit.

Par France3 IDF (avec AFP)

Le tribunal de commerce d'Evry n'a retenu vendredi "aucune des offres de reprise" de la compagnie aérienne Aigle Azur, placée en liquidation judiciaire. L'activité de l'entreprise aérienne cessera donc ce vendredi soir, à minuit, a annoncé la présidente du tribunal, Sonia Arrouas, dans un communiqué.

Pourtant, trois offres de reprise estimées "sérieuses" avaient été mises sur la table il y a dix jours. Mais le tribunal de commerce d'Evry (Essonne) n'était pas du même avis. "Aucune solution pérenne n'a été proposée par les candidats repreneurs", a ainsi expliqué la présidente, déplorant "les désistements ou les absences d'offres concrètes, l'absence de moyens financiers des candidats crédibles", "l'indétermination de la provenance des fonds" ou encore "l'irrecevabilité de certaines propositions".

Une cessation d'activité qui va impacter 1.200 emplois, dont 800 en France.

Sur le même sujet

Jacques Chirac et les agriculteurs

Les + Lus