Attaque des policiers à Viry-Chatillon : les 6 gardés à vue relâchés

Publié le Mis à jour le

Les cinq hommes et le mineur en garde à vue depuis lundi, dans l'enquête sur l'attaque de quatre policiers à Viry-Châtillon (Essonne) le 8 octobre 2016, ont été relâchés jeudi soir 27 avril.

Ces six personnes n'étaient pas des suspects ayant directement pris part à l'agression, mais ils pouvaient fournir des éléments sur les circonstances et le déroulement de l'attaque.

La Sûreté départementale de l'Essonne a procédé à près de quarante interpellations depuis le début de cette enquête longue et complexe.

Celles-ci devraient être les dernières, selon des enquêteurs. Au total, les juges d'instruction ont mis 17 personnes en examen dans cette affaire ouverte des chefs de "tentatives de meurtres sur personnes dépositaires de l'autorité publique en bande organisée et participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime".

Quinze d'entre elles sont incarcérées, les deux autres placées sous contrôle judiciaire.