A cause des travaux du RER C, les organisateurs du Download Festival contraints d’annuler l’événement

Des festivaliers réunis lors de l’édition 2019 du Download, en juin dernier. / © Kiko Huesca/EFE/Newscom/MaxPPP
Des festivaliers réunis lors de l’édition 2019 du Download, en juin dernier. / © Kiko Huesca/EFE/Newscom/MaxPPP

La prochaine édition du festival de metal n’aura pas lieu : les organisateurs annoncent l’annulation pure et simple du concurrent parisien du Hellfest en 2020. A cause des travaux du RER C, aucun train ne permettra de rejoindre le site, au Plessis-Pâté en Essonne.

Par France 3 Paris IDF

L’édition 2020 du Download Festival, importé il y a trois ans d’Angleterre par Live Nation pour concurrencer le Hellfest, est annulée. Les organisateurs de l’événement, qui prend place sur l’ancienne base aérienne 217 entre les communes de Brétigny-sur-Orge et du Plessis-Pâté en Essonne, ont annoncé la nouvelle lundi via un communiqué.
Ces derniers déplorent des contraintes liées aux chantiers sur la ligne C du RER : « La SNCF ayant annoncé qu’en raison de travaux lourds sur la ligne C du RER, aucun train ne desservira la gare de Brétigny-sur-Orge le week-end des 29, 30 et 31 mai 2020. Au regard des complications engendrées pour les festivaliers qui ne pourront rejoindre le festival dans des conditions optimales, nous avons pris la décision d’annuler l’édition 2020 du Download Festival. »

La gare de Bretigny fermée, sans desserte exceptionnelle

L’agglomération « Cœur d’Essonne Agglomération, après avoir essayé en vain auprès de la SNCF de permettre la desserte de la gare de Bretigny-sur-Orge sur le week-end, prend acte des décisions de celle-ci », poursuit le communiqué.
Si les organisateurs disent « regretter cette situation » : « L’histoire est longue cependant et Cœur d’Essonne et Live Nation réfléchiront ensemble à des moyens de continuer à porter haut les couleurs de la musique et de la fraternité en Essonne. » Véritable machine à têtes d'affiches, le Download Festival avait – entre autres – programmé Rammstein en 2016, System of a Down en 2017 et Ozzy Osbourne l’année dernière.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Jacques Chirac et les agriculteurs

Les + Lus