Une centaine de poussettes de contrefaçon saisie par les douanes de l'Essonne

© France 3 Paris IDF/A. Joudi
© France 3 Paris IDF/A. Joudi

122 poussettes sans homologation et de contrefaçon ont été interceptées par les douanes de Chilly-Mazarin, dans l'Essonne. Jugées dangereuses pour les bébés, elles seront détruites à la fin de la procédure. 

Par France 3 Paris Île-de-France

Après le gang des poussettes, voici les poussettes contrefaites. Les douaniers de Chilly-Mazarin, dans l'Essonne, ont intercepté une centaine de cartons contenant des poussettes en provenance de Chine. A la fin du mois d'août, ils ont remarqué que les colis ne contenaient aucun marquage règlementaire écrit en français. Face à l'absence d'homologation des poussettes, ils ont poursuivi leurs recherches.

Des poussettes dangereuses

Après de nombreux tests, les poussettes se sont révélées dangereuses :
- présence d'un cordon de réglage du siège jugé trop long et qui pourrait être à l'origine d'un étranglement ;
- les rivets d'assemblage du châssis se cassent lors des essais "en terrain accidenté" ;
- absence d'avertissement sur l'âge adéquat des enfants (les poussettes ne conviennent pas aux bébés de moins de six mois).
© A. Joudi
© A. Joudi
Les poussettes de marque "Yoya" vendues environ 200 euros la pièce copiaient la marque "Yoyo" vendue près du double, soit 390 euros. Les douaniers, après cette saisie record de poussettes, ont annoncé qu'elles seront détruites à l'issue de la procédure

A lire aussi

Sur le même sujet

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus