A Corbeil-Essonnes (91), faire campagne malgré "l'affaire des achats de votes"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christian Meyze .

A Corbeil-Essonnes (91), le maire sortant, l' UMP Jean-Pierre Bechter va tenter de garder la citadelle de Serge Dassault malgré l'enquête en cours sur des achats de voix. 

Le maire est empêtré dans l'affaire des achats de voix d'électeurs. Mais il reste confiant. En face de lui, la gauche est divisée. Et "l'affaire", qui est dans toutes les têtes, sinon dans toutes les conversations, ne perturbe pas que les électeurs de la droite. Elle risque surtout de démobiliser nombre d'électeurs de tous bords. Reportage Bertrand Lambert et Didier Morel

durée de la vidéo: 03 min 05

En partenariat avec metronews.fr

logo-simple-vert.jpg

 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité