Essonne : une femme mise en examen pour le meurtre de son nourrisson

Grigny (Essonne). / © France 3
Grigny (Essonne). / © France 3

Une femme de 28 ans soupçonnée d'avoir tué son nourrisson à Grigny en Essonne a été mise en examen dimanche, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

Par France 3 Ile de France avec AFP

"Cette femme a spontanément déclaré avoir donné la mort à son enfant", a expliqué à l'AFP le procureur de la République d'Evry, Eric Lallement. Des aveux qui ne "constituent pas une preuve", a-t-il rappelé. Elle a été mise en examen pour meurtre sur mineur et placée en détention provisoire. Une information judiciaire a été ouverte.

L'enfant avait été retrouvé mort en juin, après l'accouchement de sa mère chez elle, a raconté le procureur. Ces circonstances avaient entraîné l'ouverture d'une enquête préliminaire. Les résultats d'analyses biologiques détaillées ont permis de conclure il y a quelques jours que "l'enfant était né vivant, et qu'il était ensuite décédé d'une cause inconnue", selon une source policière. La mère devait prochainement être entendue pour s'expliquer, à la lumière de ces nouveaux éléments.

Avant cette convocation, elle "a avoué à son mari que l'enfant n'était pas de lui et qu'elle l'avait tué parce qu'elle ne savait pas comment il réagirait", a ajouté cette source. Des révélations qui ont provoqué une "crise familiale" et l'intervention de la police chez le couple, dans la nuit de vendredi à samedi.

Sur le même sujet

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus