Essonne : mort d'un adolescent de 14 ans dans une rixe

Deux autres personnes sont blessées, dont un jeune de 16 ans, qui se trouve dans un état grave.  Six interpellations ont eu lieu à ce stade.

Un policier en uniforme. Photo AFP
Un policier en uniforme. Photo AFP

Nouvelle tragédie dans l’Essonne. Un adolescent de 14 ans est mort ce mardi après une rixe entre deux bandes rivales dans la commune de Boussy-Saint-Antoine, a appris l'AFP auprès de la police. Ce nouvel épisode de violences survient au lendemain de la mort d’une collégienne de 14 ans lors d'une rixe entre bandes à Saint-Chéron.

Selon le site Actu 17, deux groupes de jeunes se sont opposés, l’un venant d’Épinay-sous-Sénart, et l’autre de Quincy-sous-Sénart. La rixe a rassemblé près d'une soixantaine de personnes. L’adolescent de 14 ans a été touché d’un coup de couteau à la gorge. Il a été déclaré mort vers 18h10. Un autre adolescent a été blessé à la gorge dans ces violences survenues mardi, a indiqué la Direction départementale de la sécurité publique de l'Essonne. Six interpellations ont eu lieu à ce stade.

 

"Une centaine de policiers" déployés en Essonne

Les policiers de la sûreté départementale (SD) sont saisis de cette affaire. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a apporté ce soir son soutien "aux élus et aux habitants de l’Essonne touchés par des rixes mortelles entre bandes" dans un message diffusé sur Twitter. Il a également affirmé que "dès ce soir et pour le temps nécessaire, une centaine de policiers et gendarmes supplémentaires seront déployés en Essonne".

M. Darmanin a dans la foulé affirmé qu'il réunira, avec son collègue de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, "les préfets des départements d’Île-de-France en fin de semaine, en vue de la rentrée scolaire".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société