Levée de la restriction d'utilisation de l'eau potable dans trois communes de l'Essonne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Taubert

Les habitants des communes de Prunay-sur-Essonne, Buno-Bonnevaux et Gironville-sur-Essonne vont pouvoir recommencer à boire l'eau du robinet. L'arrêté du préfet a été annulé.

Lundi, la préfecture de l'Essonne avait pris un arrêté de restriction temporaire de l’eau potable à Prunay-sur-Essonne, Buno-Bonnevaux et Gironville-sur-Essonne.

La préfecture dans un communiqué avait constaté "une effraction au sein du réservoir d’eau potable de Danjouen situé sur la commune de Gironville-sur-Essonne, sans indication formelle d’une éventuelle pollution".

"L’eau du robinet ne doit pas être consommée ni utilisée pour usage domestique. Analyses en cours", avait indiqué la préfecture sur Twitter. 

Ce château d'eau alimente en effet les trois communes.

Le maire de Prunay-sur-Essonne, Patrick Pagès, expliquait avoir appliquer le principe de précaution : "On demande aux habitants de ne plus boire l'eau du robinet et nous commençons à distribuer de l'eau potable".

Des analyses sont en cours pour déterminer la nature exacte de la pollution. "L’Agence régionale de santé a également diligenté en urgence des analyses afin de s’assurer du maintien de la qualité de l’eau distribuée. Dans l’attente des résultats de ces analyses, il est recommandé aux habitants de ne pas utiliser l’eau du réseau public et utiliser de l'eau en bouteille", conseille la préfecture de l'Essonne.

Ce mardi, les résultats sont négatifs et attestent de l’absence d’une éventuelle source de pollution ou de contamination de l’eau, il n'y a donc aucun risque pour la santé des consommateurs, indique l'Agence régionale de santé.

Les habitants de ces trois communes vont pouvoir de nouveau boire l'eau du robinet.