Attaque de Levallois : le suspect, toujours hospitalisé, transféré à Paris

Le suspect de l'attaque de soldats de l'opération Sentinelle, mercredi, à Levallois-Perret, a été interpellé sur l'autoroute A 16. / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP
Le suspect de l'attaque de soldats de l'opération Sentinelle, mercredi, à Levallois-Perret, a été interpellé sur l'autoroute A 16. / © PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Le suspect de l'attaque mercredi contre des militaires de l'opération Sentinelle, a été transféré vendredi matin à Paris, alors qu'il est toujours hospitalisé. Il avait reçu plusieurs balles lors de son arrestation après une course-poursuite, sur l'autoroute A16.

Par France 3 Paris IDF/ET

Le suspect de l'attaque mercredi contre des militaires à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, a été transféré vendredi matin à Paris pour poursuivre son hospitalisation, rapporte l'AFP de sources judiaires. Il avait été blessé après avoir reçu cinq balles, lors de son interpellation et était soigné depuis mercredi au CHU de Lille.
La garde à vue du suspect, qui avait été rapidement levée en raison de ses blessures, n'a pas repris "compte tenu de son état de santé". Cet Algérien de 36 ans, inconnu des services de renseignements et sans casier judiciaire, tentait d'échapper à son arrestation sur l'autoroute A16, près de Calais. Il est soupçonné d'avoir renversé six militaires de l'opération Sentinelle, avec sa BMW, qui a été interceptée.

La garde à vue n'a pas repris

Les policiers chargés de l'enquête par la section antiterroriste du parquet de Paris n'ont pas encore pu l'interroger. Ils tentent d'"exploiter les éléments" découverts lors des perquisitions effectuées mercredi, à son domicile de Bezons, dans le Val-d'Oise.

"Les premiers éléments mettent en évidence un profil plutôt solitaire", selon une source proche de l'enquête.

A lire aussi

Sur le même sujet

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus