• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Clichy : le groupe BIC annonce la suppression d'une centaine de postes

© JACQUES DEMARTHON / AFP
© JACQUES DEMARTHON / AFP

Au total, ce sont 450 postes qui vont être supprimés chez le géant français des stylos, rasoirs et briquets Bic. Une centaine concerne le siège de l'entreprise situé à Clichy dans les Hauts-de-Seine.

Par France 3 Paris IDF / VP avec AFP

Diminuer les fonctions administratives au profit des métiers du numérique. C'est la stratégie affichée du groupe Bic, fabriquant depuis plusieurs décennies de stylos, briquets et rasoirs, dans le cadre Une stratégie qui nécessite une réorganisation des emplois. 450 postes vont ainsi être supprimés à travers le monde mais 400 seront créés. 

Parmi ses suppressions de postes au moins 100 concernent le siège de Clichy, 40 y seront également créés. Pourtant la majeure partie des nouveaux emplois seront installés non pas en France mais en Bulgarie à Sofia. Bic va recruter des "data scientists", des spécialistes du marketing numérique et du e-commerce. Ces nouveaux emplois correspondront à des profils recherchés par le groupe dans le cadre de son plan de transformation de ses activités à l'horizon 2022. C'est ausi un plan d'économie qui est mis en place. Le groupe Bic espère doubler ses économies annuelles en passant de 22 millions à 45 millions.

Ses suppressions de postes interviendront fin 2019. Le groupe compte actuellement 13.600 salariés dans le monde, dont 1.800 en France. Ses usines ne seront pas concernées par cette valse d'effectifs.
 

Sur le même sujet

À Bagnolet, même les agents municipaux déversent les déchets dans une décharge sauvage

Les + Lus