Couple d'octogénaires tué à Saint-Cloud : le petit-fils mis en examen

© F3 Paris IDF
© F3 Paris IDF

Le petit-fils d'un couple d'octogénaires retrouvés morts fin août à Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, a été mis en examen jeudi, mais maintenu en unité psychiatrique, a indiqué à l'AFP le parquet de Nanterre. 

Par France 3 Paris (avec AFP)

Le meurtrier présumé, un Russe âgé de 31 ans diagnostiqué schizophrène, est poursuivi pour homicides volontaires sur ascendants et sera placé en détention provisoire s'il sort de l'hôpital. Il ne reconnaît pas les faits qui lui sont reprochés.

Un couple d'octogénaires, âgés de 83 et 84 ans, Russes eux aussi, avaient été retrouvés morts le 28 août dans leur appartement de Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, pieds et mains liées. En raison de l'état de décomposition avancée des corps, la cause de leur mort n'a pu être déterminée​ par les enquêteurs qui avaient toutefois relevé des "traces de coups" sur les cadavres, selon le parquet. Des traces de sang avaient également été retrouvées sur place.

Le petit-fils hospitalisé en psychiatrie

Les premières constatations n'avaient pas mis en évidence de traces d'effraction, avait expliqué une source judiciaire. Selon une source proche de l'enquête, de l'argent avait par ailleurs disparu.

Rapidement, la police judiciaire des Hauts-de-Seine, chargée de l'enquête, avaient soupçonné le petit-fils du couple d'être à l'origine du drame. Interpellé le 28 septembre, le suspect avait été brièvement placé en garde à vue par les enquêteurs, avant d'être hospitalisé sous contrainte en psychiatrie.

A lire aussi

Sur le même sujet

Notre-Dame de Paris : plus de la moitié des employés de la cathédrale vont être licenciés pour chômage technique

Les + Lus