La cour d’appel de Paris doit examiner, ce mardi, la demande de mise en liberté de Patrick Balkany

Le maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, le 19 juin dernier. / © ERIC FEFERBERG / AFP
Le maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany, le 19 juin dernier. / © ERIC FEFERBERG / AFP

​​​​La cour d'appel de Paris examine ce mardi la demande de remise en liberté de Patrick Balkany incarcéré à la prison de la Santé depuis le 13 septembre. Dans le premier volet pour fraude fiscale, l'ancien maire de Levallois-Perret a été condamné à 4 ans de prison avec mandat de dépôt. 

Par France 3 IDF / EB

La chambre des appels correctionnels de Paris examine à partir de 13h30 la demande de remise en liberté du maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), cette demande a été déposée par les avocats du maire de Levallois-Perret dans la foulée de sa condamnation le 13 septembre à quatre ans ferme avec mandat de dépôt pour fraude fiscale.

Ses avocats ont par ailleurs déposé une seconde demande de mise en liberté après sa condamnation pour blanchiment, le 18 octobre, à cinq ans de prison assortis d'un second mandat de dépôt, mais celle-ci devrait vraisemblablement être examinée ultérieurement.

Une décision importante pour les prochaines municipales de Levallois-Perret


Patrick Balkany pourra-t-il, comme il le souhaite, se représenter à la mairie de Levallois-Perret pour les municipales de 2020? La question risque de rester en suspens, il n'est pas certain que les juges rendent leur décision aujourd'hui, la cour d'appel a en effet deux mois après le dépôt de la demande de remise en liberté pour rendre sa décision. Soit au plus tard le 13 novembre.






 

Sur le même sujet

Deux paysagistes proposent une tombe-jardin plus écologique et moins chère

Les + Lus