Législatives : la réussite d'En marche ! tempérée au second tour dans les Hauts-de-Seine

Une barge sur la Seine, à hauteur de Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine. / © AltoPress / Maxppp
Une barge sur la Seine, à hauteur de Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine. / © AltoPress / Maxppp

Vainqueur dans 10 des 13 circonscriptions des Hauts-de-Seine, la République en marche et son allié le MoDem ne sont pas parvenus à accomplir le grand chelem dans le 92. Une candidate du Parti communiste a notamment réussi à s'imposer dans la 1ère circonscription...

Par France 3 Paris IDF/ET

Pas de sans faute pour la République en marche et son allié le MoDem dans les Hauts-de-Seine. A l'issue du second tour des élections législatives, le parti d'Emmanuel Macron et le Mouvement démocrate sont parvenus à remporter 10 des 13 circonscriptions du département de l'Ouest parisien. Mais dans trois autres circonscriptions, les électeurs ont choisi de rééquilibrer la balance qui donnait En marche ! en bonne voie pour l'emporter, après le premier tour. L'alliance macroniste était pourtant en tête dans la totalité des circonscriptions du 92 au soir du premier tour.

La surprise PCF à Gennevilliers

Dans la première circonscription des Hauts-de-Seine, c'est ainsi la candidate du parti communiste Elsa Faucillon qui s'est imposée, avec 55,18 % des voix, face à Isia Khalfi, de la République en marche (44,82 %). Une surprise, alors que la candidate communiste était en ballottage défavorable, après le premier tour de scutin. Elle aura sans doute bénéficié d'un bon report de voix des électeurs Nasser Lajili, le candidat la France insoumise.

Scandales et défaite à Neuilly

A Neuilly-sur-Seine, les révélations, dans l'entre-deux-tours, concernant le candidat En marche ! Laurent Zameczkowski auraient-elles fait pencher la balance en faveur de la candidate Les Républicains Constance Le Grip ? C'est en tout cas cette dernière qui l'emporte au second tour, avec 53,81 % des voix (contre 46,19 %). Laurent Zameczkowski était pourtant arrivé en tête du second tour. Entre les deux tours, il a même perdu près de 2.000 voix.

Solère vainqueur à Boulogne

Dans la neuvième circonscription des Hauts-de-Seine, à Boulogne-Billancourt, c'est le député sortant Thierry Solère qui sera sorti vainqueur de la guerre des droites. Investi par les Républicains et l'UDI, Thierry Solère était opposé à Marie-Laure Godin, candidate dissidente DVD, adjointe au maire de Boulogne-Billancourt, et qui bénéficiait du soutien de ce dernier. Le député sortant a d'emblée affirmé qu'il s'inscrirait dans une démarche de dialogue avec la future majorité présidentielle... Aucun candidat d'En marche ! n'avait du reste été présenté face à lui.
Les résultats du 2nd tour dans la 9ème circonscription des Hauts-de-Seine / © France 3 Paris IDF
Les résultats du 2nd tour dans la 9ème circonscription des Hauts-de-Seine / © France 3 Paris IDF

Santini défait

A Issy-les-Moulineaux, le binôme constitué du jeune Jérémy Coste (UDI) et d'André Santini, le député sortant, et suppléant lors de cette campagne, a échoué face à Gabriel Attal, le candidat de La République en marche.
Dans les autres circonscriptions des Hauts-de-Seine, on notera aussi la large victoire de Jean-Louis Bourlanges, dans la 12ème circonscription (57,92 % des voix). Dans la circonscription de Clichy et Levallois-Perret (5ème), après la défaite du candidat soutenu par Patrick Balkany, c'est au tour du candidat LR Arnaud de Courson d'être défait, avec 37,49 % des voix. La candidate LREM Céline Calvez qui avait d'ailleurs bénéficié dans l'entre-deux-tours du soutien de Patrick Balkany.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus