• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Holiday Inn de Clichy : une salariée du sous-traitant conteste sa mutation aux prud'hommes

Cherly Fleury, gouvernante de Hôtel Holiday Inn de Clichy, salariée de Héméra, à Melun le 11 janvier 2018. / © P.Aliès / France 3 Paris IDF
Cherly Fleury, gouvernante de Hôtel Holiday Inn de Clichy, salariée de Héméra, à Melun le 11 janvier 2018. / © P.Aliès / France 3 Paris IDF

Une salariée de la société Héméra, sous-traitant de l'hôtel Holyday Inn, devant le conseil des prud'hommes de Melun. Elle dénonce une mutation arbitraire. C'est l'un des événements qui a poussé les salariés à se mettre en grève. Un mouvement qui dure depuis presque 3 mois.

Par Valentine Ponsy

C'est une nouvelle étape dans le combat que mènent les grévistes de l'Holiday Inn. Cherly Fleury, salariée de la société Héméra, qui sous-traite la propreté dans l'établissement, était devant la formation de référés du Conseil de prud’hommes de Melun. Elle demande sa réaffectation sur le site de Clichy après avoir été mutée brutalement. 



En cause une clause de mobilité que leur employeur a mise en place et dont aujourd'hui les grévistes demandent la suppression. Une autre salariée est dans son cas. 

Ce fut le point de départ de la grève qui dure depuis le 19 octobre dernier. Depuis d'autres revendications sont venues s'ajouter.

Des rassemblements de soutien sont prévus à l'appel de CGT - HPE devant le conseil des prud’hommes de Melun.

>> Voir le reportage de Farid Benbékaï et Philippe Aliès, ils ont rencontré Cherly Fleury, la gouvernante qui conteste sa mutation, Eric Lamothe, équipier Hôtel Holiday Inn de Clichy, etTiziri Kandi du syndicat CGT.

Holiday Inn : une salarié conteste sa mutation au Conseil des Prud'hommes






Sur le même sujet

L'Artichaut, Joey Starr par Karin Viard

Les + Lus