• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

2011, un grand cru pour les musées

L'année est marquée par une hausse de fréquentation de 5 % au niveau national. En tête, les musées franciliens.

Par Audrey Natalizi

video title

Hausse de fréquentation au Quai Branly

5 % de hausse de fréquantation dans les musées en moyenne. A Paris, le Musée du Quai Branly a accueilli plus d'un million de visiteurs. Quelles sont les recettes de ce succés ?

27 millions de visiteurs sont attendus pour l'ensemble de l'année (les chiffres définitifs ne sont pas encore connus). Premier du classement : le Louvre avec 8,5 millions de visiteurs. Les clefs de cette réussite malgré la crise ? Une politique tarifaire attractive et des  innovations.

Les musées parisiens concentrent une grande part de cette fréquentation. Outre le Louvre (8,5 millions de visiteurs annuels), on retrouve dans le haut du classement le Centre Pompidou (3,6 millions), le Musée d'Orsay ( 2,9 millions) et le Musée du Quai Branly. Le Musée des Invalides et le Musée Carnavalet frisent aussi la barre du million de visiteurs annuels.

Les monuments franciliens ne sont pas en reste : 6 millions de visiteurs au Château de Versailles, un million pour la crypte de Notre-Dame ou les catacombes.

Des chiffres records liés à plusieurs facteurs.

Une politique tarifaire assez attractive, en premier lieu. "Hormis les grandes expositions temporaires, c'est beaucoup mois cher qu'une place de cinéma et sans rapport avec les parcs à thèmes" souligne Jacqueline Eidelman, directrice du département de la politique des publics à la Direction générale des patrimoines, dans une interview accordée à l'AFP. La gratuité pour les enfants, voire les 18-25 ans dans certains cas, rend la sortie au musée en famille peu onéreuse.  

Une effort des musées en matière d'innovation. Ateliers, développement des outils numériques ... tout est fait pour rendre les musées plus attrayants. Le Centre Pompidou, par exemple, propose depuis plusieurs années une exposition temporaire en été. Une technique efficace pour attirer les visiteurs : +15% d'entrées depuis 2000. Des ateliers à destination des enfants sont également proposés par la plupart des musées. Une façon de rendre la visite moins rébarbative mais aussi de fidéliser la clientèle future.

Loic Pialat et Didier Morel se sont rendus au Musée du Quai Branly pour connaitre les clefs de ce succés. Regardez leur reportage ci-dessus.

Le dynamisme des musées franciliens.

Dans les musées d'Ile-de-France, l'année 2011 a été marquée par la rénovation d'une partie des salles du Musée d'Orsay mais aussi par l'ouverture d'un nouveau musée, consacré à la guerre 14-18, à Meaux (Seine-et-Marne).

Sur le même sujet

Rafle du Vel' d'Hiv' : 77 ans après, Joseph Schwartz, rescapé, témoigne

Les + Lus