A Paris, haro sur les ventes à la sauvette!

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christian MEYZE

La Préfecture de police lance une campagne pour mettre en garde les touristes

video title

Paris : gare aux vendeurs à la sauvette

La préfecture de police met en garde les touristes contre les vendeurs à la sauvette : un phénomène en recrudescence à Paris. Prospectus, affiches placardées dans le métro. Objectif : dissuader les touristes d'acheter des souvenirs issus de la contrefaçon et d'organisations clandestines.

Des prospectus mettant en garde les touristes sur les risques encourus en cas d'achats effectués auprès de revendeurs à la sauvette, un phénomène en recrudescence dans la capitale, selon la préfecture de police de Paris, sont désormais distribués près des lieux touristiques.

Ces prospectus s'inscrivent dans une campagne lancée par la Préfecture et l'Office du tourisme et des congrès de Paris. Rédigés recto verso en français et en anglais, ils indiquent qu'en achetant des produits à la sauvette, "vous alimentez des organisations clandestines et des réseaux parallèles".

 Il est également rappelé que la vente à la sauvette est interdite en France et constitue un délit passible de 6 mois de prison et 3.750 euros d'amende.



 Selon la Préfecture de Police, certains sites de la capitale font face à une recrudescence de vendeurs à la sauvette "aux propos et attitudes agressifs".

 Plus de 600 opérations de police visant ces vendeurs "de tour Eiffel, sacs, foulards contrefaits" ont été menées au cours des six premiers mois de 2011.

< Le reportage de Maud de Bohan et Norbert Cohen

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité