• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Ça roule pour Vélib' !

4 ans après son lancement, Vélib' a trouvé son public. Une enquête présentée par la mairie de Paris le confirme.

Par Emmanuèle Bailly

Depuis avril 2011, le nombre d’abonnés annuels a augmenté de près de 40%, atteignant le nombre de 210 000 abonnés à la fin de l’année !

Vous êtes désormais plus de 210 000 Parisiens et Franciliens à détenir un abonnement annuel à Vélib’. Ce chiffre établit un record du nombre d'abonnés depuis le lancement du système de vélos en libre service à Paris et dans la petite couronne en juillet 2007.

La mairie de Paris présentait ce lundi les résultats de l’enquête de satisfaction sur le Vélib' (le système de vélo en libre service) réalisée en ligne du 3 au 7 octobre 2011 par l’institut TNS Sofres, auprès de 500 utilisateurs, abonnés ou usagers occasionnels.

>>>>Tous les chiffres de l'étude Tns Sofres

Combien compte-t-on d'abonnés?

Il y a aujourd'hui 210000 Parisiens et Franciliens qui sont abonnés à Vélib',  ils n'ont jamais été aussi nombreux. Tout s'est accéléré il y a 10 mois : en avril dernier la part des abonnés a augmenté de 40% et le mois de septembre constitue un record avec 3,5 millions de locations, quasiment 120000 par jour.

Pourquoi cet engouement?


Le site en ligne de Vélib’ est un gros succès et le prix du service est jugé bon marché. L'abonnement Vélib’ classique, c'est 29 euros par an mais il y a aussi d'autres formules.

Qui utilise le plus souvent Vélib ?

>Les jeunes, les 16-25 ans.

>Les hommes sont adeptes de l'abonnement annuel. Ils utilisent Vélib pour les trajets domicile-travail ou domicile-école.

>Les femmes sont des utilisatrices plus occasionnelles.

Les jeunes et les femmes roulent plutôt le week-end pour se balader dans Paris ou en proche banlieue.

Les plus du Vélib’

Ce qui plaît avec Vélib, c'est un certain sentiment de liberté, l'idée de ne pas polluer, de faire du sport. Enfin, l'état des vélos est jugé meilleur qu'il y a deux ans et la quasi-totalité des sondés trouvent Paris plus agréable grâce à Vélib.

Sur le même sujet

Seine-Saint-Denis – L'une des premières maisons en béton au monde en danger

Les + Lus