• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Ancelotti : c'est officiel

© France 3 IDF
© France 3 IDF

L'Italien Carlo Ancelotti succède officiellement à Antoine Kombouaré au poste d'entraîneur, assisté de Claude Makelele.

Par Audrey Natalizi avec AFP

video title

video title

Jean-François Martins vs subvention PSG

Le conseiller Modem de Paris Jean-François Martins demande à la ville de Paris de retirer sa subvention au PSG. Une subvention qui s'élevait l'année dernière à 2 millions d'euros.

Le directeur sportif du club, le Brésilien Leonardo, en a fait l'annonce cet après-midi au cours d'une conférence de presse.

Après deux jours et demi de négociations, l'ancien technicien de l'AC Milan (2001-2009) et de Chelsea (2009-2011), âgé de 52 ans, s'est engagé pour une durée de deux ans et demi, succédant à Kombouaré, débarqué malgré la première place du PSG en Championnat de France avec trois points d'avance sur Montpellier à la trêve.


Ancelotti sera notamment assisté de Claude Makelele, capitaine du PSG jusqu'en mai dernier et conseiller sportif du club depuis.


Après avoir dépensé 85 millions d'euros à leur arrivée l'été dernier pour renforcer l'équipe, les propriétaires qataris du club de la capitale ont de nouveau fait exploser tous les compteurs sur le plan financier pour s'atttacher les services du double vainqueur de la Ligue des champions (2003, 2007) qui devrait percevoir un salaire compris entre 6 et 7 millions d'euros annuels.

Face à l’envolée des salaires au PSG, Jean-François Martins, conseiller Modem   de Paris, demande le retrait de la subvention accordée par la ville au club de football. L’année dernière cette subvention s’élevait à 2 millions d’euros.

Voir ci-dessus son interview. Propos recueillis par Loïc Pialat et Jean-Yves Blanc.

L'Italien doit s'envoler dès dimanche avec ses nouveaux joueurs pour un stage de reprise prévu au Qatar et à Dubaï jusqu'au 5 janvier. Son premier match officiel à la tête du PSG :  les 32e de finale de la Coupe  de France, le 8 janvier, contre le club de Locminé (CFA2) à Lorient.


L'arrivée d'Ancelotti à Paris n'est pas à proprement parler une surprise. L'Italien constituait déjà la priorité de Leonardo lors de la prise de pouvoir au PSG de QSI (Qatar Sports Investment), l'été dernier.Les deux hommes se connaissent bien, le Brésilien ayant été ambassadeur puis directeur technique de l'AC Milan lors de la mandature d'Ancelotti (2001-2009) chez les "Rossoneri".


Avec Ancelotti, les propriétaires qataris du PSG soignent une nouvelle fois le casting, son intronisation devant marquer une étape importante de leur stratégie d'expansion.
L'Italien possède, en effet, l'un des plus beaux CV parmi les entraîneurs avec notamment deux Ligue des champions (2003 et 2007 avec l'AC Milan), un Mondial des clubs (2007 avec l'AC Milan), deux Supercoupes d'Europe (2003 et 2007 avec l'AC Milan) et deux titres de champions en Italie (2004 avec l'AC Milan) et en Angleterre (en 2010 avec Chelsea).


Son arrivée est ainsi censée accélérer la venue de vedettes mondiales à Paris.
Outre l'Anglais David Beckham, qu'Ancelotti a dirigé à Milan (janvier-juin 2009, janvier-mars 2010), les noms des Brésiliens Kaka et Pato et de l'international français Malouda, tous anciens joueurs du technicien transalpin, ont été évoqués ces derniers jours comme de possibles recrues hivernales.

Sur le même sujet

Un aveugle agressé par un automobilste

Les + Lus