• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Démantèlement d'un trafic de drogue

© Pref Police Paris
© Pref Police Paris

Le réseau de trafic de drogue était implantée dans une usine désaffectée de Vincennes.

Par IA, AFP

Neuf personnes ont été interpellées et huit d'entre elles déférées devant la justice, soupçonnées d'appartenir à un réseau de trafic de drogue implanté dans une usine désaffectée de Vincennes (Val-de-Marne), a annoncé lundi la préfecture de police de Paris (PP).

L'enquête, menée pendant près de 8 mois par la sûreté territoriale des Hauts-de-Seine, a notamment permis d'établir que les animateurs du réseau envoyaient du cannabis aux Antilles, qui était échangé en retour avec des colis de cocaïne, a précisé la PP.

Lors des perquisitions, les policiers ont saisi "plus de 5.300 euros en numéraire, plus de 4,3 kilos de résine et plus de 800 grammes d'herbe de cannabis, 140 grammes de cocaïne, deux armes de poing et un coffre-fort renfermant une cocotte de cocaïne", a précisé la PP.

Parmi les huit membres du réseau déférés devant le justice, le chef, un homme de 31 ans, son "adjoint", deux autres dealers et deux frères de 19 et 21 ans, les "fournisseurs" supposés, basés à Troyes (Aube), ont été placés sous mandat de dépôt.

Sur le même sujet

Une nouvelle oeuvre de Jeff Koons à Paris

Les + Lus