Des ex-chefs de la sécurité du 93 à l'Intérieur

© GIGN / DR
© GIGN / DR

Les anciens chef du GIGN et de la police du "93" viennent d'être nommés au cabinet de Manuel Valls.

Par Olivier Couvreur, avec AFP

Le général Denis Favier, ex-commandant du GIGN, et Jacques Méric, ex-responsable de la police en Seine-Saint-Denis durant les émeutes de 2005, ont été nommés lundi conseillers techniques du ministre de l'Intérieur Manuel Valls.

Le général de corps d'armée (quatre étoiles) Denis Favier, 53 ans, commandait depuis avril 2011 la région de gendarmerie d'Ile-de-France. Il a été nommé conseiller gendarmerie au cabinet de M. Valls. Saint-cyrien, Denis Favier avait commandé une première fois le Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) de 1992 à 1997. Il avait mené en décembre 1994 l'assaut de cette unité d'élite pour libérer les otages de l'Airbus à Marignane (Bouches-du-Rhône) détourné par un commando islamiste. Denis Favier était revenu ensuite diriger le GIGN de 2007 à 2011 après avoir participé à la réorganisation de l'unité qui compte désormais près de 400 hommes. En avril 2008, il avait été "tarponné" (parachutage en pleine mer) dans le cadre de l'opération "Thalatine" de libération des otages du Ponant dans le golfe d'Aden.

L'inspecteur général Jacques Méric, 60 ans, directeur départemental de la Sécurité publique (DDSP) d'Ille-et-Vilaine depuis septembre 2010, a été nommé pour sa part conseiller police. M. Méric avait déjà été conseiller technique au cabinet du ministre de l'Intérieur du gouvernement Jospin, Daniel Vaillant, entre 2000 et 2002. Il a aussi été le DDSP de Seine-Saint-Denis au moment des émeutes urbaines en 2005, avant d'être écarté de ce département par la suite. Il a effectué une large partie de sa carrière à la Sécurité publique, notamment à sa direction nationale juste avant d'être nommé en Ille-et-Vilaine.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus