François Hollande au Mont-Valérien

Le Président de la République a assisté ce lundi matin à la cérémonie d'anniversaire de l'appel du 18 juin.

Par Audrey Natalizi avec AFP

François Hollande a présidé lundi au fort du Mont Valérien (Hauts-de-Seine) une cérémonie pour le 72e anniversaire de l'Appel du 18 juin 1940 lancé par le général de Gaulle, avant de s'envoler pour le sommet des pays du G20 au Mexique.

Arrivé peu avant 8h30 devant le mémorial de la France combattante, le chef de l'Etat a écouté le texte de l'appel du 18 juin 1940 puis la sonnerie aux morts, avant de se recueillir dans la crypte du mémorial, accompagné par le chancelier de l'Ordre de la Libération, Fred Moore. Vingt minutes plus tard, il a quitté le mémorial, construit en 1960 devant le fort du Mont Valérien où furent fusillés un millier de résistants sous l'Occupation, pour s'envoler vers Los Cabos (Mexique).

 

 

Une autre cérémonie a eu lieu sur le même site à partir de 11h00 en présence du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault.

Le Mont-Valérien, un lieu de mémoire

Après la Libération, le Mont-Valérien devient un lieu de mémoire. Le mémorial de la France combattante, voulu par le Général de Gaulle et conçu par Félix Brunau, y sera érigé en 1960. Aujourd'hui, seize corps y reposent. Une 17e place est prévue pour recevoir la dépouille du dernier Compagnon de la Libération. Seuls 26 d'entre eux sont encore vivants, âgés de 87 à 97 ans.

Sur le même sujet

Les + Lus