• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Fusillade à Saint-Ouen

© France3 Ie-de-France
© France3 Ie-de-France

Une nouvelle fusillade a eu lieu jeudi à Saint-Ouen. Les élus s'inquiètent face à la montée des violences.

Par Emmanuelle Hunzinger

video title

video title

Un mort et un blessé à saint-Ouen

Un mort et un blessé suite à une fusillade à Saint-Ouen.

Une fusillade s'est produite ce jeudi, vers 14 heures, avenue Michelet, à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). Un jeune homme a été tué et un passant blessé par deux malfaiteurs qui ont pris la fuite en scooter. C'est la 4ème victime de règlement de comptes entre dealers depuis le mois de septembre dans le département. Elus et habitants sont inquiets.

> Voir le sujet de Frédérique Hovasse, Isabelle Dupont et Noé Salem sur cette montée de la violence dans le département.

>Voir le reportage de Alexandra Marie et Mathieu Caillaud sur la fusillade qui a eu lieu jeudi en plein après-midi.

Selon des témoins, deux hommes ont tiré sur la victime, connu des services de police, qui est décédée peu après l'arrivée des secours. Ils ont ensuite pris la fuite en scooter. La police n'ayant pu arrêter les tireurs, un hélicoptère a tenté de les suivre. Ce soir les malfaiteurs n'ont toujours pas été retrouvé.

Un homme d'une quarantaine d'année qui attendait le bus a été légèrement blessé par balle. Ses jours ne sont pas en danger.

Selon les premiers élèments de l'enquête, il s'agirait d'un règlement de comptes.


D'importantes forces de police ont été appelées sur les lieux de la fusillade, où se sont rassemblés de nombreux jeunes habitués à fréquenter ce carrefour. 

La Police judiciaire a été saisie de l'enquête.

Après cette nouvelle fusillade, une marche blanche a eu lieu vendredi en fin d'après-midi.Le trafic de drogue est un problème récurrent à Saint-Ouen et dans le département. La semaine dernière, les habitants s'étaient mobilisés pour dire non à la drogue et aux violences qu'elle engendre. Pour montrer leur détermination ils avaient fait, au cours de leur marche, des arrêts symboliques devant des immeubles et des quartiers aux mains des trafiquants. contre la violence, les trafics de stupéfiants... Elle appellait à une mobilisation des habitants...

Sur le même sujet

Val-d'Oise : un rottweiler attaque un garçon de 9 ans, la victime en urgence absolue

Les + Lus