Ils ne prieront plus dans la rue

Une ancienne caserne sera bientôt mise à disposition des fidèles musulmans.

Par Valentine Ponsy

video title

Une ancienne caserne transformée en lieu de prière

Une bonne nouvelle pour les fidèles musulmans du quartier de la Goutte d'or, dans le 18ème arrondissement de Paris.L'état confirme qu'une ancienne caserne de pompiers sera mise à leur disposition à partir du 16 septembre. Les fidèles étaient obligés de prier dans la rue.

Le ministre de l'intérieur l'a annoncé lundi 08 août, l'ancienne caserne de Clignancourt dans le XVIIIème arrondissement servira provisoirement de lieu de prière aux musulmans, jusque-là contraints de se rassembler dans la rue.

Voir ci-contre le reportage de Séverine Larrouy et Laure Bignalet.

Les deux salles de cette caserne désaffectée - l'une de 1200 mètres carré, l'autre de 800 mètres carré - devraient enfin pouvoir accueillir les fidèles. Des travaux d'aménagement doivent être réalisés avant l'ouverture le 16 septembre prochain.

Cet espace, propriété de l'Etat, sera en fait loué dans le cadre d'une convention passée avec les responsables locaux des mosquées de l'arrondissement.

L'hiver dernier, l'affaire avait fait grand bruit. Lors du prêche du vendredi, des fidèles se rassemblent dans les rues Myrrha et Polonceau, dans le quartier de la Goutte d'or. La polémique avait aussi révélé le manque de place dans les mosquées et le nombre insuffisant de lieux de culte pour les musulmans. Cette location a donc pour but de régler ce problème en attendant l'ouverture de l'Institut des cultures d'islam fin 2012, qui sera doté de deux salles de prières.

Sur le même sujet

Essonne – Élus locaux se mobilisent pour un réaménagement de la N20

Les + Lus