• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Intégristes catholiques

Nouvelle action de fondamentalistes catholiques contre une pièce de théatre.

Par Fredéric Askienazy

Des milliers de fondamentalistes catholiques ont manifesté samedi à Paris contre la "christianophobie" et plusieurs centaines ont prié près du Théatre de la ville ou se joue

 une pièce de'l'Italien Roméo Castellucci qu'ils jugent "blasphématoire'".

Aux cris de "Christianophobie" ca suffit !", le cortège s'est ebranlé derrière une banderole proclamant "la france est chrétienne et doit le rester". Parmi les manifestants ont pris place des prêtres en soutane, et des croyants de tous âges exhibant crucifix, cierges et flambeaux.

Leur mobilisation vise les dernières minutes de la pièce intitulée "sur le concept du visage du fils de Dieu", où un visage géant du Christ semble souillé par des  excréments, écho de la souffrance des deux personnages, un vieillard incontinent et son fils qui le lave et le change.

Le cardinal andré Vingt-Trois a condamné les agissements dun "groupuscule qui se réclame de l'Eglise catholique sans aucun mandat et qui fait de la foi un argument de violence". En cause l'association Civitas qui revendique un millier de membres, proche de la Fraternité saint-Pie X, fondée par l'intégriste Monseigneur Lefebrvre.

De son côté le Maire de Paris a exprimé sa "consternation" et a prévenu que le Théâtre et la ville de Paris déposeraient systématiquement plainte contre toute personne qui tente d'empêcher les représentations.

Sur le même sujet

Portrait du sculpteur Denis Monfleur dans son atelier

Les + Lus