La ville de Paris aura un « cadastre solaire »

© Apur
© Apur

Le cadastre est une photographie aérienne de Paris avec des dégradés de couleur représentant l'ensoleillement

Par Emmanuèle Bailly

video title

La ville de Paris aura un « cadastre solaire »

Le cadastre est une photographie aérienne de Paris avec des dégradés de couleur représentant l'ensoleillement

La ville lance un projet inédit de cadastre solaire permettant de déceler les niveaux d'ensoleillement des toits parisiens pour en faciliter l'installation de panneaux solaires.

« Nous avons fait voler un avion muni d’un capteur permettant de reconstituer tous les volumes et élévations de Paris comme la Tour Eiffel. Puis, comme des météorologues, nous faisons tourner le soleil pendant un an -sur un ordinateur- et regardons les endroits de Paris qui ont pris le soleil et ceux les plus à l’ombre » annonce Julien Bigorgne, ingénieur environnement à l'Apur (l’Atelier parisien d'urbanisme) en charge de ce dossier.

Voir le sujet de Ludivine Tomasi et Pierre Pachoud.

Ce cadastre sera disponible pour le public à l'automne 2012. 

Les Parisiens verront ainsi si leurs toits sont propices à l'installation de panneaux solaires, dans le but de "déclencher aussi l'intérêt d'une copropriété" pour ces équipements écolos par exemple.

La Ville inaugurera d'ici à la fin de l'année la plus grande centrale solaire photovoltaïque de la capitale, sur la toiture de la halle Pajol (XVIIIe) avec 3.500 m² de panneaux solaires photovoltaïques.La ville de Paris s’est fixée comme objectif 30% d’énergies renouvelables d’ici 2020.

Sur le même sujet

Les + Lus