Le Racing bat le Stade et met un pied en barrage

Par Christian MEYZE/AFP

En battant le Stade Français 19/13, samedi après-midi au Stade de France, Racing-Métro a fait un pas important vers les barrages pour l'accession aux demi-finales du Top 14.

Important...mais pas encore totalement suffisant. Néanmoins, désormais sixième du classement avec cinq points d'avance sur son rival parisien, le Racing-Métro s'est rassuré. Il lui faudra encore battre Agen samedi 12 mai, lors de la dernière journée pour s'assurer totalement d'une troisième qualification en trois ans.

Le Stade Français, à l'inverse,doit espérer une large défaite des Franciliens et s'imposer samedi 12, avec le bonus offensif à Biarritz pour ravir la qualification. Dans le cas contraire, il sera absent du tableau final pour la troisième année consécutive.

Le Racing a profité de l'exclusion temporaire de l'ouvreur parisien Felipe Contepomi pour prendre une avance déterminante avant la pause (13-10), un essai de Sébastien Descons répondant à l'essai initial parisien de l'ailier Julien Arias. Le reste de la partie, assez terne et disputée dans un Stade de France aux rangs clairsemés, a tourné au duel de buteur entre Jonathan Wisniewski (14 pts) et Julien Dupuy (8 pts).

Enfin, cette victoire du Racing profite à Castres, qui est désormais assuré de sa présence en barrages.

Sur le même sujet

Les + Lus