• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Les athlètes franciliens en route pour Londres

Les JO de Londres débutent dans 100 jours. Tour d'horizon des sportifs franciliens déjà qualifiés.

Par Audrey Natalizi

Teddy Riner (Judo), Myriam Soumaré (Athlétisme) ou encore Grégory Baugé (Cyclisme sur piste) ont déjà leur billet pour Londres. Pour d'autres, il va falloir encore patienter et se battre pour se qualifier.

A 100 jours des Jeux Olympiques de Londres (du 27 juillet au 12 août), il y a les sportifs qui ont le sourire aux lèvres et la qualification en poche, ceux qui gardent encore un espoir de passer la Manche cet été et ceux qui savent déjà que c'est foutu.

Les judokas franciliens sont nombreux à avoir déjà décroché leur qualification. Teddy Riner, Lucie Décosse, Gévrise Emane et Audrey Tcheumeo devraient être à Londres. Rien n'est fait, en revanche, pour Anne-Sophie Mondière. La judokate de Pontault-Combault s'était classé à la 7e place à Pékin en 2008. Entre temps, elle est devenue maman.

En athlétisme, les concurrents ont jusqu'au 6 juillet prochain pour rélaiser les minimas. Contrat rempli dès à présent pour Jimmy Vicaut (100m), Myriam Soumaré (100 et 200m) et Teddy Tamgho (triple saut). Le sauteur en longueur Arnaud Assoumani, déjà qualifié pour les Jeux Paralympiques, espèrent encore aller à Londres cet été aussi.

Les nageurs Amaury Leveaux (50m, 200m et deux relais) et Anthony Plannier(1500m, licencié à Sarcelles) devraient plonger dans le bassin londonien tandis que les pistards de l'US Créteil Grégory Baugé et Michael D'Almeida embarqueront dans l'Eurostar avec leur vélo.

Le boxeur seine-et-marnais Rachid Azzedine et le pongiste du Val d'Oise Adrien Mattenet devraient aussi représenter l'Ile-de-France.

Pour les lutteurs, tout devrait se jouer dans les prochains jours,  lors de deux tournois de qualification, en Bulgarie et en Chine. En lices : Audrey Prieto (Paris Métro), Ibrahim Belmadani et Melonin Noumonvi (tous les deux lincenciés à Bagnolet) et les frères Guénot (Cercle Paris). La qualification n'est pas non plus acquise pour le boxeur Tony Yoka (les Mureaux).

En escrime, si les deux épéistes de Levallois, Yannick Borrel et Gauthier Grummier, ont déjà leur place, rien n'est joué pour Laura Flessel. A 40 ans, la "guêpe", déjà 5 fois médaillée, espère décrochée une nouvelle qualification et devra pour cela terminer dans les deux premières du tournoi de Bratislava ce week-end. Pour Maureen Nisima (Levallois) plus d'espoir en revanche.

Enfin, l'équipe de France féminine de football sera elle aussi présente dans la compétition. Plusieurs joueuses de Juvisy, Sandrine Soubeyran notamment,  pourraient figurer dans la sélection. En équitationStanislas de Zuchowicz et Donatien Schauly espèrent eux être sélectionnés dans l'équipe de concours complet.

Sur le même sujet

L’école de cinéma gratuite et ouverte à tous du collectif Kourtrajmé

Les + Lus