Les premiers vols d'Air Algérie décollent ce matin

© F3
© F3

Reprise du trafic sur Air Algérie, les grévistes ont obtenu l'ouverture de négociations avec le gouvernement algérien.

Par Emmanuèle Bailly

video title

Orly : fin de la grève à Air Algérie

Reprise du trafic sur Air Algérie, les grévistes ont obtenu l'ouverture de négociations avec le gouvernement algérien.

Les premiers vols d'Air Algérie décollent. Ce matin le vol Air Algérie de 9h en direction d'Alger a décollé à 10h10 d'Orly. Le prochain vol est prévu à 12h20 pour Sétif.

Les grévistes d'Air Algérie ont décidé de mettre fin à leur mouvement de quatre jours et de reprendre les vols vendredi, suite à des négociations directes avec le gouvernement, pour permettre l'arrivée en Algérie de vacanciers essentiellement d'origine algérienne bloqués en Europe.

Voir le sujet  de Christelle Juteau et Constance Prieur

Suivre l'info sur Aéroport de Paris : +d'info 01 74 29 90 84. Le site

Ouverture de négociations avec le gouvernement

Le bureau du Premier Ministre algérien "s'est engagé à lever toutes les sanctions contre les grévistes et à l'annulation des décisions de licenciement contre les meneurs de la grève", selon M. Hamamouche, et "s'est aussi engagé à renouer le dialogue et à lever tous les blocages".

Les personnels navigants exigeaient notamment des augmentations de salaires et une amélioration de leur statut. Leur mouvement a bloqué des milliers de voyageurs, notamment à l'aéroport parisien d'Orly.

Des discussions jusque-là menées entre Air Algérie et les grévistes n'avaient pas abouti, ces derniers réclament 106% d'augmentation salariale, alors que 20% seulement leur était offert. Les contestataires veulent aussi le même statut que les pilotes, ce qui accroîtrait leur revenu notamment par un autre système de calcul des heures supplémentaires.

Le précédent PDG d'Air Algérie, Abdelwahid Bouabdallah, avait été remplacé en juin par Mohamed Salah Boultif, un responsable expérimenté de la compagnie, après une première grève du personnel navigant.

Air Algérie traverse une zone de turbulences avec d'autres menaces émanant de l'aviation internationale: elle risque la liste noire pour non conformité de l'entretien de sa flotte de 42 appareils, bien qu'elle ait acquis depuis 2010 onze avions de nouvelle génération.

Sur le même sujet

Premier bilan du Service National Universel dans le Val d'Oise, un département pilote

Les + Lus