• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Les taxis pourront travailler librement à Roissy

© F3
© F3

Le tribunal administratif a annulé l'arrêté qui réduisait à deux le nombre de rotation des taxis à Roissy.

Par Emmanuèle Bailly

video title

video title

Archives: Arrêté rotation taxis à Roissy

Les réactions des chauffeurs de taxis suite à l'interdiction d'effectuer plus de deux rotations à partir de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Tournage effectué été 2010.

Après une longue bataille judiciaire, les taxis parisiens peuvent à nouveau librement travailler à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Ils étaient auparavant limités à deux courses par jour à partir de l’aéroport. Récit d'une victoire avec Séverine Picard et Josiane Szymanski.

C’est le 28 mai 2010 par un arrêté inter préfectoral que le préfet de police de Paris et le préfet de Seine-Saint-Denis décident de réglementer le nombre de passages des taxis à Roissy, principale plate-forme aéroportuaire de Paris.

Danielle Weber, chauffeur de taxi, par une action au tribunal administratif a finalement fait annuler cette mesure de « restriction ». La préfecture de police de Paris a de son côté, décidé de faire appel de la décision du tribunal.

Une station particulièrement rentable pour les taxis

Pour certains chauffeurs de taxis, travailler à partir de la plateforme de Roissy-Charles-de-Gaulle c’est parfois des heures d’attente sur le parking mais des courses beaucoup rentables que celles effectuées Paris intramuros.

>>Voir aussi le sujet de William Van Qui, tourné pendant l'été 2010. Ecoutez les réactions des chauffeurs de taxis suite à l'interdiction d'effectuer plus de deux rotations à partir de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle.

Sur le même sujet

cirque Romanès

Les + Lus