Limeil-Brévannes: la fin des déchets?

Un arrêté préfectoral vient d'être publié pour organiser l'enlèvement des ordures. Est-ce la fin du calvaire?

Par Emmanuelle Hunzinger

video title

video title

Montagne de déchets Val de Marne

Pierre Dartout, Préfet du Val-de-Marne, vient de signer un arrêté qui organise l’enlèvement de cette montagne de déchets. Elle devra disparaître d'ici 9 mois. Ce sont plus de 150 000 m3 de détritus qui s'entassent sur 25 m de haut et qui polluent la vie des riverians depuis 2 ans.

Les travaux devraient commencer en septembre comme l'a annoncé la ministre de l'Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet. Cependant l’appel d’offres pour choisir l’entreprise qui aura pour mission de retraiter la montagne de déchets n’a pas encore abouti. Plusieurs entreprises se sont portées candidates, notamment des sociétés européennes. Le choix doit se faire d’ici la fin du mois d’août. C'est l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) qui pilotera le chantier.  Coût de l'opération de démantellement: 9 millions d'euros. L'Etat s'est engagé à ce que les contribuables ne paient pas la facture. Mais qui va payer? La question reste ouverte. La société LGD propriétaire du terrain est aujourd'hui en liquidation judiciaire.

Pour consulter l'arrêté préfectoral du 03/08/2011, cliquez ici.

Voir le reportage de Perrine Brami et Audrey Natalizi.

A voir également le reportage de Carla Carrasqueira et Noé Salem.

Sur le même sujet

Les + Lus