• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Pas de miracle pour le Red star

L'exploit n'a pas eu lieu hier soir au Stade de France. Le plus fort a gagné.

Par F.A

video title

RED STAR / OM COUPE DE FRANCE

Un défi trop grand pour le Red Star. Malgre un trés bon début match le 18 ème de National n'a pu s'imposer face au 6 ème de ligue 1.

La coupe de France réserve parfois bien des surprises. Et il arrive que David terrasse Goliath. Mais hier soir, le miracle n' a pas eu lieu et l'OM s'est facilement imposé 5 buts à 0 contre le Red Star.

Pas de regrets à avoir pour le Red Star. Si la logique a été respectée, les joueurs  du Red Star ont mouillé le maillot et fait vibrer pendant presque une mi-temps, un stade de France rempli de 50.000 spectateurs.

Pour les Audoniens l'aventure s'arrête la, mais on se souviendra de ces dix premières minutes au cours de laquelle les 18ème de National ont fait souffrir le 6 ème de Ligue 1.

Par Touati tout d'abord, auteur d'une formidable chevauchée de plus de 60 mètres stoppée dans son élan par Steve Mandanda où par la frappe de Beziouen repoussée difficilement en corner.

En défense aussi, les coéquipiers de l'ex-international Steve Marlet ont été héroïques pour repousser les assauts olympiens. A l'image du gardien Mathieu Georgelin, trés propres dans ses sorties  mais qui a fini par s'incliner sur un tir à ras de terre de Jordan Ayew à trois minutes de la pause (42')

Aprés la mi-temps, la puissance physique de Marseille a fait la différence et les joueurs du Red Star ont encaissé 4 buts aux, 62' (reprise de volée de Valbuena), 82' (coup franc direct d'André Ayew) 86' (reprise de volée de Cheyrou) et 90 '(Jordan Ayew).

Sans démeriter, les joueurs de Saint-Ouen ont pu mesurer le chemin qui les sépare encore de l'élite.

Et aprés avoir été le temps d'une soirée sous les feux des projecteurs, et des caméras de télévision, il leur faudra se replonger dés lundi dans l'anonymat du National.

Un autre défi les attend, éviter la relégation en fin de saison.

Et peut être un jour retrouver l'OM, en ligue 1 cette fois.

<>Reportage sur le match de Jean-Philippe Lemaire et Pierre Pachoud<>

Sur le même sujet

A Paris, des habitants sont formés pour éradiquer la présence de rats

Les + Lus