Renforts policiers au Champ-de-Mars

© France3 Ile-de-France
© France3 Ile-de-France

Les riverains souhaitent plus de sécurité et un classement du Champs-de-Mars en "Grand Site".

Par Emmanuelle Hunzinger

video title

video title

Paris : tolérance zéro pour la vente à la sauvette

La préfecture de police de Paris annonce la tolérance zéro pour les vendeurs à la sauvette.Hier après midi 3 policiers ont été blessés devant la tour Eiffel, Ils avaient été pris a partie par une centaine de ces hommes qui vendent des objets souvenirs de manière illégale.

Cette après-midi une réunion publique sur l'avenir du site et les problèmes de sécurité s'est tenue à l' initiative de l'association "Les Amis du Champ-de-Mars". Elle a eu lieu en présence de riverains, de Rachida Dati, maire du VII arr.,  du commissaire de police et des représentants de la Société d'Exploitation de la Tour Eiffel.

La Préfecture de police a renforcé la sécurité dans certains quartiers de la capitale jugés sensibles. Notamment sur l'Ile de la Cité, Montmartre, Barbès, Château rouge, et le Champs-de-Mars/Trocadéro. Des PSR, périmètres de sécurisation renforcée, ont été mis en place.

Au Trocadéro et au Champ-de-Mars, des renforts policiers, 29 personnes au total, ont été affectés depuis le début du mois d'octobre dans le cadre du PSR pour lutter contre les vendeurs à la sauvette et les marchés clandestins.

Du Trocadéro à l'Ecole militaire, le quartier est fréquenté par plus de 20 millions de personnes par an. Elus et riverains se mobilisent pour sécuriser le secteur.

La Mairie de Paris souhaite mettre en place une Charte des usages du parc.

Les riverains demandent le classement en "Grand Site".

Voir le reportage d'Isabelle Dupont et Frédéric Askienazy.

Sur les problèmes de sécurité,  voir également le reportage de Virgine Delahautemaison et Jean-Yves Blanc réalisé cet été.

Sur le même sujet

Les + Lus