Surfer en lévitation

© France3 Ile-de-France
© France3 Ile-de-France

MagSurf, un skate supraconducteur, qui permet la lévitation. Une grande première à l'occasion de la Fête de la Science.

Par EH et AFP

video title

surfer en lévitation

A l'occasion de la fête de la Science, démonstration d'un surf en lévitation.

Juchés sur le MagSurf, un skate supraconducteur, jeunes et moins jeunes ont pu "léviter" mercredi à quelques centimètres du sol! Cette application ludique de la physique cantique et de la supraconductivité est une grande première scientifique.

Découvrir les images d'Audrey Natalizy.

"Nous avons construit un objet idéal pour faire découvrir au grand public les
manifestations spectaculaires de la physique quantique",
a déclaré Alain Sacuto,
directeur du département de physique de l'université Paris-Diderot où ce premier surf en lévitation a été mis au point. Jusqu'alors, "personne n'avait réalisé de mobiles à lévitation humaine", a-t-il expliqué, rappelant que des objets ludiques de la taille de jouets ont été fabriqués.

La lévitation est issue de la supraconductivité, découverte il y a cent ans par le physicien néerlandais Heile Kammerlingh-Omnes, connaît déjà plusieurs applications : train en lévitation magnétique au Japon, imagerie IRM, accélérateurs de particules. Les matériaux supraconducteurs conduisent le courant électrique sans perdre une miette d'énergie. Autre propriété fondamentale : un supraconducteur expulse le champ magnétique qui le traverse, ce qui permet les effets spectaculaires de lévitation.

Comment ça marche?

Pour devenir supraconducteur, le MagSurf doit être refroidi avec de l'azote liquide à -195°C. Son réservoir peut en contenir environ 4 litres. Il commence alors à léviter à 2 cm au dessus d'un rail magnétique. Sans le moindre frottement. Et il peut transporter des personnes de plus de 100 kg.


Présentée à Paris pour l'ouverture de la fête de la science, le parcours expérimenté devant l'université Paris Diderot n'a que cinq mètres de long. Gare à la chute ou à l'arrêt brutal si l'impulsion donnée au départ est trop forte. Le skate, breveté après avoir été mis au point par le laboratoire Matériaux et phénomènes quantiques de Paris Diderot, pourrait être utilisé dans des parcs d'attractions,


Il est possible d'expérimenter le MagSurf jusqu'au 15 octobre durant la fête
des sciences et d'obtenir un "certificat de lévitation supraconductrice".


 Un site internet http://www.supraconductivite.fr, créé à l'occasion des 100 ans de la découverte de ce phénomène, permet d'apprécier de façon ludique son principe, ses applications et les animations prévues cette année en France.

Plus d'infos sur la Fête de la science en cliquant ici.

Sur le même sujet

Recherche : dans les laboratoires, le blues des chercheurs français

Les + Lus