• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Une école incendiée

L'école Paul-Langevin de Corbeil a été la cible de cocktails molotov

Par Fredéric Askienazy

L'école Paul-Langevin, à Corbeil-Essonnes, a été la cible d'incendiaires, pour la troisième fois en un peu plus d'un an.

Mardi vers minuit, un ou des inconnus ont penetré dans la cour de l'école élémentaire située dans le quartier de Montconseil.

Ils ont cassé deux vitres puis jeté à l'intérieur deux cocktails Molotov. Deux salles ont été endommagées. Des dégats limitées qui n'empêcheront pas l'accueil des enfants.

C'est la deuxième fois en deux mois et la troisième fois en un an que le groupe scolaire est la cible d'incendiaires.

Pour l'opposition, ce n'est pas l'école qui est visée mais la mairie tenue par l'UMP, Jean-Pierre Bechter.

"Il y a une volonté de faire pression sur la mairie" estime une élue de gauche. Bruno
Piriou, conseiller municipal PC accuse dans  Le Parisien, le "clientélisme" du maire et de son prédécesseur. "Une partie des jeunes a été habituée à avoir de l'argent à la suite de pressions ou à des fins électorales. Comme on n'est pas en période électorale, les robinets sont fermés"

Des accusations démenties par le Maire qui accuse de son côté "l'impunité des incendiaires dans le département".

Sur le même sujet

Seine-et-Marne : une locomotive de 1914 fait son retour sur les rails à Provins

Les + Lus