Les antennes régionales de Bison futé fermeront en mai

Publié le Mis à jour le
Écrit par EB avec AFP
© AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK

Les sept centres régionaux d'information et de coordination routières (Cricr), condamnés dans le cadre de la réorganisation de Bison futé, fermeront au mois de mai.

Depuis quarante ans, le Centre national d'information routière (CNIR) de Rosny-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, et ses sept centres régionaux informent les Français sur l'état de la circulation. A partir de mai, ils devraient fermer définitivement leurs portes.

L'objectif annoncé est de moderniser l'information routière qui "connaît d'importantes évolutions avec l'introduction de nouvelles technologies" explique le ministère de l'Ecologie et du développement durable, dont dépend le secrétariat d'Etat aux Transports.

Une centaine de policiers et gendarmes concernés

La réorganisation de Bison futé, avec la fermeture prévue de ses antennes régionales aura des conséquences sur les effectifs. Le syndicat de police demande un "accompagnement social individualisé" pour la centaine de policiers et gendarmes qui y travaillent.

► VOIR le reportage d'Aude Blacher avec Olivier Badin
durée de la vidéo: 01 min 25
Réorganisation de Bison futé: les antennes régionales ferment en mai

Retrouvez les informations trafic en temps réel

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.