Les îles insolites de la Seine (1) : l'île des Grandes écluses

Les îles insolites (1) : l'île aux écluses
Gustave Flaubert a décrit ces paysages dans l'un de ses romans. L'île aux écluses est une promesse d'évasion à une heure et demie de route de Paris, dans l'Aube... Découverte de ce havre de paix.

Gustave Flaubert a décrit ces paysages dans l'un de ses romans. L'île des Grandes écluses est une promesse d'évasion à une heure et demie de route de Paris, dans l'Aube... Découverte de ce havre de paix.

Par France 3 Paris IDF

L'île aux Grandes écluses est sans nul doute l'une des îles les plus romantiques sur la Seine. Dans son roman L'Education sentimentale, l'écrivain Gustave Flaubert y pose un décor champêtre. "Dans le roman, Flaubert nous parle de la Seine, des insectes et des plantes" s'y trouvant, explique Ludovic Chanzy, un habitant.

Une zone humide particulière

L'île est certes habitée. Mais c'est l'eau qui lui confère son âme : une eau fraîche qui enserre cette langue de terre entre ses deux bras. Halte fluviale, l'île doit sa forme actuelle aux écluses qui domestique le cours capricieux du fleuve. Elles ont fait naître un autre ilôt : l'île Olive. 

Les cinq hectares du lieu ont été aménagés pour la promenade, pour la connaissance des plantes et des arbres propres à cette zone humide de la Bassée, la plaine inondable de la Seine, dont l'orme lisse.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Des robots et des hommes : le nouveau centre Amazon à Brétigny

Les + Lus