• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Ligue des Champions : face à Anderlecht, le PSG a son destin (en partie) en mains

Les préparations du match PSG/Anderlecht, au Parc des Princes, le 31 octobre 2017. / © BENELUXPIX/MAXPPP
Les préparations du match PSG/Anderlecht, au Parc des Princes, le 31 octobre 2017. / © BENELUXPIX/MAXPPP

Le Paris Saint-Germain reçoit mardi soir les Belges d'Anderlecht, en vue de la qualification en phase de groupe de Ligue des Champions. Les Parisiens ont la possibilité de se qualifier pour les huitièmes de finale... S'ils l'emportent en faisant mieux que le Celtic Glasgow. Explications et enjeux.

Par France 3 Paris IDF/ET

Un ticket pour les huitièmes de finale ?

Marid soir, c'est l'occasion pour le Paris Saint-Germain de se rassurer en se qualifiant d'emblée pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Pour ce faire, les Parisiens doivent l'emporter fae à Anderlecht... En faisant mieux que le Celtic Glasgow, qui reçoit le Bayern Munich, également marid soir.

L'avantage à Paris

Pour le Paris Saint-Germain, la dynamique est nettement favorable. D'une part, le club de la capitale l'avait emporté haut la main face aux Belges d'Anderlecht, lors du match aller : 0-4. D'autre part, les Parisiens n'ont encaissé aucun but, depuis le début de la saison de Ligue des Champions, et en ont inscrit 12 buts, pour trois victoires.
© France 3 Paris IDF/G. Courtois
© France 3 Paris IDF/G. Courtois
Tout va bien pour le PSG, à domicile notamment. Sept victoires en sept matchs, toutes compétitions confondues. Cela représente 25 buts inscrits, soit 3,5 par rencontre. Pour autant prudence : le PSG n'a encore jamais battu Anderlecht à domicile ! 

La revue des troupes : Mbappé, "un coup de moins bien", Neymar de retour

Lundi, le milieu de terrain parisien Adrien Rabiot a expliqué que que si son coéquipier Kylian Mbappé, 18 ans, recruté l'été dernier par le club, avait "un coup de moins bien", c'était "simplement physiquement".

"Il est bien, il a du jus. Depuis qu'il est arrivé, c'est beaucoup de changement pour lui, sur le terrain et médiatiquement, et il est quand même assez jeune, parfois ce n'est pas facile je pense", a-t-il expliqué.

Suspendu suite à un carton rouge face à Marseille, le 22 octobre dernier, le Brésilien Neymar devrait quant à lui faire son retour sur la pelouse parisienne.

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait du sculpteur Denis Monfleur dans son atelier

Les + Lus