Loi travail : une manifestation entre Bastille et République

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Ile de France

La 14 ème journée de mobilisation contre la loi travail n'entrainera que peu de perturbations à la SNCF et à la RATP. Dans le ciel, en revanche, les vols seront légèrement perturbés. Le cortège parisien débutera à 14h à la Bastille.

Des préavis couvrant l'ensemble du groupe public ont été déposés par la CGT-cheminots et SUD-rail, du mercredi soir au vendredi matin, ainsi que par FO sur un périmètre plus restreint. La SNCF prévoit "un trafic normal". Sur le réseau des transports public parisiens, la grève n'aura pas non plus d'incidences, avait dit la RATP la veille.

Dans le ciel, en revanche, les vols seront légèrement perturbés. La direction générale de l'Aviation civile (DGAC) a dès mardi recommandé aux compagnies de réduire de 15% leurs programmes de vols dans les deux aéroports parisiens de Roissy et Orly, ainsi qu'à Beauvais.

En conséquence, EasyJet informe dans un communiqué avoir annulé préventivement 64 vols, dont certains au départ ou à l'arrivée d'aéroports français régionaux et quelques liaisons inter-européennes. La compagnie à bas coût appelle une nouvelle fois "le gouvernement et l'Union européenne à développer un plan d'actions pour minimiser l'impact des grèves des contrôleurs aériens sur les passagers". Pour sa part, la compagnie low cost espagnole Vueling a annoncé huit annulations de vols au départ d'Orly, en direction de l'Italie, de l'Espagne et du Portugal.

Le cortège s'élancera de la place de la Bastille

Les opposants à la loi travail manifesteront pour la quatorzième fois jeudi 15 septembre. Ils ont obtenu lundi l’accord de la préfecture de police de Paris pour défiler dans la capitale, de Bastille à République.

Le cortège s’élancera à 14 heures, avec en tête les leaders du mouvement Philippe Martinez, de la CGT, Jean-Claude Mailly, de Force ouvrière et les responsables des organisations étudiantes et de jeunesse UNEF, UNL et FIDL