Cet article date de plus de 5 ans

Manger local en Île-de-France : comment déguster des produits typiquement franciliens

Manger local ce n'est pas seulement favoriser les producteurs régionaux. C'est aussi réduire la pollution liée au transport de nos aliments. Deux bonnes raisons de promouvoir cette pratique ... d'autant que l'agriculture est très présente en Île-de-France avec 5.000 exploitants agricoles.
© Stéphane de Sakutin / AFP/Archives
Il n’y a pas que le jambon de Paris, le Brie de Meaux, le Coulommiers et le miel du Gâtinais qu’on peut déguster dans notre région. L’Île-de-France regorge de nombreuses saveurs moins connues. Pour les légumes, on peut goûter le chou Milan de Pontoise dans le Val-d’Oise, l’asperge d’Argenteuil également dans le Val-d’Oise, ou encore le haricot chevrier d’Arpajon en Essonne.
© F3


Côté fruits, on dénombre 80 variétés de pommes en Île-de-France dont les pommes de la Brie en Seine-et-Marne. Dans le Val-d’Oise, on mange des poires de Groslay et des cerises de Montmorency. Les Yvelines sont le royaume des prunes de Chambourcy. Cliquez ici pour localiser l'adresse d'un producteur.

Mangeons local en Île-de-France : la carte pour faire ses achats
Mangeons local en Île-de-France : la carte pour faire ses achats © mangeonslocal-en-idf

Manger local ce n'est pas seulement favoriser les producteurs régionaux. C'est aussi réduire la pollution liée au transport de nos aliments. Deux bonnes raisons de promouvoir cette pratique ... d'autant que l'agriculture est très présente en Ile-de-France avec 5.000 exploitants agricoles. Elle représente même 48% du territoire francilien. La région est, en outre, en tête de la production française de persil, cresson et radis. L'élevage est également présent avec 50.000 bovins et 12.000 ovins.

Cuisiner avec des produits d'Île-de-France
Du 10 au 25 septembre 2016, c'est la nouvelle édition des semaines du Manger Local. Une manifestation destinée à promouvoir les produits locaux.

Pour aller plus loin, voici une sélection d'articles


► Cuisinez avec des produits du terroir made in Île-de-France !

► L'Ile-de-France est-elle encore une terre agricole ?

► 
En Île-de-France, deux tiers des producteurs de fruits et légumes font de la vente directe
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agro-alimentaire agriculture économie alimentation société