Manifestation VTC: faible mobilisation et peu de perturbations à Paris

Quelques dizaines de VTC menaient ce lundi matin une opération escargot entre l'aéroport de Roissy et Paris, à l'appel du seul syndicat de la profession SETP. Il y avait peu de perturbation sur le trafic à 08H00.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Une quarantaine de VTC ont quitté vers 07H00 l'aéroport Charles-de-Gaulle dans le Val d'Oise pour converger vers la capitale en circulant au ralenti sur une ou deux des voies de l'autoroute A1.




"Une quarantaine de véhicules VTC circulent à faible allure sur l'A1 mais ça cause des ralentissements très minimes. Ca reste un lundi matin tout à fait classique" avec 215 km de bouchons cumulés sur l'ensemble de l'Ile-de-France, annonce le Centre régional d'information routière (CRIR).

Un rassemblement à l'appel du seul syndicat SEPT


Le syndicat SETP s'inquiète des premières propositions du député PS Laurent Grandguillaume, chargé par le gouvernement de déminer le conflit opposant VTC et taxis, qu'il juge trop favorables aux taxis. Il dénonce également "une dégradation" des conditions de travail et "l'acharnement" des contrôles de police, "avec les accès devenus impossibles aux gares et aux aéroports de plusieurs villes de France".

Une nouvelle manifestation est prévue à la fin du mois


Un mouvement de protestation est également prévu fin mars, probablement les 29, 30 et 31 mars, cette fois à l’initiative du syndicat UNSA SCP-VTC et des associations CAPA-VTC, Actif-VTC et VTC de France.