• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Météo : pic de froid mardi et mercredi, puis redoux “brutal” - Pas de risque de coupure électrique

© IP3Press/MaxPPP
© IP3Press/MaxPPP

Comme prévu par Météo-France, les températures ont considérablement chuté et seront au plus bas demain, mardi 27 et mercredi 28 février, avant de remonter brutalement en fin de semaine. Malgré ces très basses températures, le gestionnaire du réseau électrique n'a pas d'inquiétude

Par Christian Meyze

"Malgré des températures de -9°C à -10°C en dessous des normales de saison ces trois prochains jours, RTE, le gestionnaire du transport d'électricité en France, n'a pas d'inquiétude particulière concernant la sécurité de l'alimentation électrique de la France cette semaine",

"Néanmoins nous allons importer de nos voisins et utiliser les énergies renouvelables, notamment les éoliennes".

Comme prévu par Météo-France, les températures ont considérablement chuté en plaine. Cet épisode de froid, qui serait banal en plein coeur de l'hiver, est notable en raison de son caractère tardif. La France n'avait pas connu une telle vague de froid à pareille époque de l'année -fin février-début mars- depuis 2005.

Après un pic de froid attendu mardi et mercredi, Météo-France prévoit toutefois un redoux "brutal" dans le Sud qui devrait se propager progressivement au reste du pays avant un week-end printanier. "On va passer de l'hiver au printemps en une semaine", pronostique le prévisionniste de Météo-France, Patrick Galois.

Sur le même sujet

Mounir Mahjoubi rejoint Benjamin Griveaux

Les + Lus