SOS recherche des familles pour adopter et sauver 300 chevreaux de l'abattoir

Publié le Mis à jour le

Peu avant les naissances, en mars, l'association Règne animal, portée par Carine Demaurey, lance chaque année un appel aux familles qui habitent la Normandie, l'Ile de France et les régions limitrophes pour sauver plusieurs centaines de chevreaux, destinés à l'abattoir.

On n'y pense jamais lorsqu'on déguste un fromage, un yaourt ou du lait de chèvre. Que deviennent les petits ? Si ce sont des femelles, elles resteront avec leurs mères pour assurer la fabrication du lait. Mais si ce sont des mâles ... 

Rares sont ceux gardés pour la reproduction. Certains peuvent être vendus pour l'engraissement, car il existe une filière d'exportation de la viande de chevreaux. D'autres seront directement conduits à l'abattoir, trois jours après leurs naissances, en mars.

En 2020, la Fondation Brigitte Bardot estimait que "700 000 chevreaux sont abattus chaque année en France". 

Leur seule chance de rester en vie ? L'adoption

Depuis toute petite, Carine Demaurey a la fibre pour les animaux. Aujourd'hui, cette trentenaire se démène pour protéger ces chevreaux, condamnés à ce triste sort.

C'est beaucoup de travail, je suis bénévole, mais que voulez-vous ? Ce sont des petits, ils n'ont pas de voix et ne peuvent pas se défendre.

Carine Demaurey

Il y a quatre ans, le hasard d'une petite annonce l'incite à recueillir un chevreau dans son appartement. Il est resté cinq mois. "C'est super attachant et très affectueux. plus qu'un chien, je trouve. Il me suivait partout".

Le chevreau grandit et elle le confiera à une ferme pour qu'il puisse s'épanouir. "La séparation fut douloureuse pour moi. Ils ont besoin de compagnie et forcément on s'y attache. Je me suis jurée, ce jour là, que je ne recommencerai plus chez moi, c'est trop petit, mais j'essaierai d'en sauver d'autres, en trouvant des adoptants."

Alors chaque année, peu avant les naissances en mars, Carine reprend son bâton de pèlerin pour trouver des familles. 

Tout le monde peut adopter à condition d'avoir :

- un terrain de 1200 m2 et un abri bien couvert.

- une pièce d'identité et un justificatif de domicile avec des photos du terrain.

"Les chevreaux sont grégaires donc les familles doivent s'engager à en prendre deux.", explique Carine Demaurey, qui a crée en 2017 l'association règne animal.

Elle conseille de leur réserver un petit coin chaud à la maison pour les débuts. "Pendant les deux premiers mois, il faut leur donner 4 biberons par jour et ensuite vous pouvez les installer dehors avec une clôture d'1M50 de hauteur."

Carine Demaurey travaille maintenant avec des élevages d’Ile-de-France et de Normandie, qui la sollicitent. Des co-voiturages sont même prévus pour les familles, prêtes à tenter l'aventure. 

Informations et Contact

L'adoption est gratuite mais vous pouvez soutenir financièrement l'association Règne animal, sous la forme de dons.

12 rue des réservoirs 94 410 St Maurice 

06.17.56.79.65 Privilégiez les textos