#OnVousSoutient – Coronavirus, déconfinement… Posez-nous vos questions

France 3 Paris Île-de-France se mobilise et vous soutient. Covid-19, déconfinement... Posez-nous les questions auxquelles vous cherchez des réponses. Du lundi au jeudi, dans le 19/20, Julie Jacquard répond à vos interrogations. Envoyez vos questions à onvoussoutient@francetv.fr

© France 3 PIDF

Mon employeur a-t-il  le droit de me demander de me faire tester au covid ? Si oui est-ce que l’examen est à sa charge? - Lindsay, Paris

@Lindsay. Et bien non, un employeur ne peut pas vous imposer de vous faire tester, tout comme il ne peut pas mener une campagne de dépistage au sein de son entreprise. Ça nous a été confirmé par le ministère du Travail. Pour ceux qui présenteraient des symptômes du Covid-19 ou bien qui auraient été en contact avec une personne malade - et seulement pour eux - l’employeur peut les inviter à consulter un médecin. Ce dernier décidera ou pas de prescrire un test. Test, dans ce cas, pris en charge par l'assurance maladie.

 

Nous avions réservé en janvier des vols avec Air Transat pour un départ au Canada en août. La compagnie maintient ses vols cet été alors que l'état canadien refuse l'entrée aux étrangers. Elle nous propose de modifier nos dates avec des frais qui s'élèvent à 60% du prix des billets (150€ par trajet et par personne)… Quels sont mes recours ? Amandine

@Amandine. Pour l’instant, c’est vrai le Canada n’a pas rouvert ses frontières aux touristes, et on ne sait pas encore s’il leur demandera de rester en quatorzaine à leur arrivée. Des conditions qui compliquent voire rendent impossible des vacances. Sur les recours possible : "Si la compagnie aérienne maintient son vol, il faut que le voyageur regarde ses conditions générales, parce que si celles-ci édictent quelque chose il faut suivre la procédure. Si elles ne disent rien, il faut également vérifier que le cas de force majeure est invocable. Si c'est le cas, ça veut dire qu'on est dans l'impossibilité d'exécuter le contrat ou que l'exécution est telle que c'est disproportionné. Dans ce cas on fait une lettre de mise en demeure d'abord à la compagnie. On attend sa réponse. Si elle est négative on essaie de faire un recours à l'amiable, parce que c'est plus facile et moins onéreux, auprès du médiateur du tourisme", détaille Elisa Raitberger, avocate à Paris, spécialisée en droit du consommateur.
Sachez que c’est gratuit de faire appel au médiateur. Pour la compagnie AirTransat, vous trouverez le formulaire sur le site mediationconso-ame.com

 

Je voudrais savoir si la trêve hivernale va être prolongée après le 10 juillet ?  - Christel

@Christel. A priori non, il n’y aura pas de prolongation. La trêve hivernale se terminera le 10 juillet, date de la fin de l’état d'urgence sanitaire. Le gouvernement ne prévoit pas de le renouveler. En revanche, si vous habitez dans un logement social à Paris, sachez que les trois bailleurs sociaux parisiens ont prolongé cette trêve jusqu’au mois d’octobre. Donc pas d’expulsion possible avant mars 2021 pour les locataires concernés qui vraiment n’arrivent plus à payer leurs loyers, faute d’une baisse de revenus, liée à la crise.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus : conseils pratiques santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter