A Paris, un nouvel opérateur de vélos de location longue durée veut concurrencer Véligo

Publié le
Écrit par Marc Taubert

Avec 200 vélos disponibles à partir de la fin avril, la société allemande Dance entre par la petite porte du marché parisien. Le service sera équivalent à celui de la région, Véligo, mais non limité dans le temps.

Le marché parisien de la mobilité aiguise les appétits. Avec l'arrivée des beaux jours, un nouvel opérateur va lancer son offre de vélos. Mais pas question de concurrencer les Vélib', Dott et autres opérateurs de vélos en libre-service. Dance, une société allemande apparue cette année, lance un service de location de vélos électriques longue durée.

"La ville a entrepris d'impressionnants changements ces dernières années. Paris est le plus grand marché de micro-mobilité en Europe. C'est le bon moment pour une société comme la nôtre de s'installer", explique le PDG de Dance, Éric Quidenus-Wahlforss.

Il vous en coûtera 49 euros par mois pour un abonnement annuel ou 69 euros par mois pour un abonnement sans engagement avec l'entretien garanti.

Changement de pratiques à Paris

La société, très récemment financée par un fond d'investissement, veut se développer rapidement. Elle offre ses services dans quatre autres villes allemandes et autrichiennes : Berlin, Hambourg, Munich et Vienne.

Paris est devenu un axe de développement essentiel au vu du développement de l'utilisation du vélo : "C'est l'une des plus grandes villes d'Europe et de plus en plus de personnes se déplacent à vélo, cela grâce aux infrastructures. De nombreuses personnes prédisaient que cela prendrait beaucoup de temps, 10 à 15 ans, mais c'est arrivé ces 5 dernières années. Avec la pandémie, on a vu dans le monde de nombreuses personnes passer au vélo", indique Éric Quidenus-Wahlforss.

Et alors que les vols et dégradations de vélos sont légions en région parisienne, le dirigeant en fait presque un argument marketing : "On sait qu'il y a un problème de vols de vélos en général à Paris, mais c'est un calcul. Certains vélos seront perdus, mais c'est aussi la raison de notre existence. Si votre vélo est volé, on peut vous le remplacer très rapidement, il suffit d'appuyer sur un bouton sur l'application".

De nombreux concurrents

Impossible de savoir le nombre de vélos qui seront déployés à Paris. Fabriqués à Taïwan, des milliers seraient en route pour être livrés dans les cinq villes où Dance s'est installée.

Son concurrent Véligo déclare une flotte de 15 000 VAE (vélos à assistance électrique) au tarif de 40 euros par mois mais le service est limité à 9 mois maximum. De nombreux autres acteurs privés proposent ce service comme Holland Bikes (qui propose une sorte de leasing pour vélos), ou swapfiets (les prix varient de 17 à 110 euros par mois selon les vélos).

D'autres entreprises proposent des locations de vélo à courte durée comme Lime, Dott ou Pony.