Ils viennent du Soudan, d'Afghanistan ou de Côte d'Ivoire... Depuis 2 ans, ils sont plus de 200 à dormir chaque jour sur le trottoir du boulevard de la Villette devant la plateforme d'accueil de France Terre d'Asile.

Un rendez-vous indispensable pour entamer leur démarche de demande d'asile


Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.


Ces hommes et ses femmes attendent toutes les nuits pour obtenir un rendez-vous à la plate-forme d’accueil (PADA) de France Terre d’Asile où doivent s’enregistrer les primo-arrivants. 

Le centre est totalement engorgé et les riverains indignés et lassés de cette situation dénoncent des conditions d'accueil indignes. Si aucune solution n'est trouvée avant la fin de l'année, ils menacent même de bloquer la plate-forme d’accueil du boulevard de la Villette.